TOP 5 Buts de Julien Féret

Nancy va rencontrer le Stade Malherbe de Caen à deux reprises cette semaine. Le premier acte en Coupe de la Ligue, le second, Samedi dans un match ô combien important pour se maintenir dans l’élite. On espérait revoir Julien Féret fouler le synthétique de Marcel Picot pour la première fois sous ses couleurs caennaises. Mais il n’en sera rien. Dimanche dernier contre Saint-Etienne, l’artiste s’est malheureusement blessé.
Profitons-en pour honorer son passage marquant sous le maillot nancéien. Même si plusieurs de ses buts se sont perdus dans les méandres d’Internet, les plus beaux sont toujours présents et c’est toujours un vrai régal de les redécouvrir !


1/ AS Nancy Lorraine 3-4 CSKA Moscou (Coupe UEFA 2008-2009)
Julien Féret atterrit à l’AS Nancy Lorraine en 2008. Le club lorrain vient de se qualifier pour la Coupe UEFA en terminant à une historique quatrième place au championnat. Le recrutement à l’été de Féret semble pourtant peu ambitieux. Il a 26 ans et c’est seulement sa quatrième année en tant que joueur professionnel. Après un court passage aux Chamois Niortais , il est acheté 1,5 Millions d’euros au Stade de Reims. Ses débuts sont timides avec l’AS Nancy Lorraine jusqu’à son rayonnement un soir de Décembre 2008 contre le CSKA Moscou.

Ce match reste un grand souvenir pour tous les supporters de l’AS Nancy Lorraine. Féret en meneur, va organiser le jeu des lorrains tout au long du match. Sa justesse technique ce soir là est impressionnante. Il est déjà à l’honneur sur le premier but à la cinquième minute de Moncef Zerka. Ce dernier profite d’une belle ouverture de Féret pour déclencher une frappe rasante  qui trompe le portier international russe, Akinfeïev. Malheureusement, le CSKA va se mettre en ordre de marche. A l’heure de jeu la formation moscovite mène 3-1. Féret est enfin récompensé de tous ses efforts à la 72ème par un but plein de sang froid. Sa balle piquée est aussi osée que magnifique. Grâce à son but l’ASNL revient dans le match et Camerling égalise à trois partout, avant que Vagner Love ne vienne crucifier l’AS Nancy Lorraine par un triplé : 4-3 pour le CSKA Moscou. Outre Vagner Love, l’homme du match ce soir là était bien Julien Féret.


2/ Paris Saint Germain 4-1 AS Nancy Lorraine (2008-2009)

Quelques mois plus tard, Zinédine Féret remet le couvert. Il s’en va défier l’Aigle des Açores dans son nid. Au Parc des Princes, Julien Féret reproduit, au même endroit, le célèbre but de Pedro Miguel Pauleta contre l’Olympique de Marseille. Le nancéien ne trompe pas Barthez, mais Mickaël Landreau d’un magnifique lob. Cela n’empêchera pas l’AS Nancy Lorraine de sombrer 4-1. Mais qu’importe, c’est sûrement le plus beau but de la carrière de Féret.
Presque Mythique.


3/ AS Nancy Lorraine 3-2 Le Mans (2009-2010)
C’est bien simple. Si plus personne n’entend parler du MUC72, c’est bien à cause de cet homme. A l’occasion de la 36ème journée, le métronome de l’AS Nancy Lorraine va surclasser l’équipe mancelle à lui tout seul. Dès la 18ème minute, comme une offrande, il vient déposer une nouvelle balle piquée dans les filets, un geste qu’il affectionne. Et même si en deux minutes les manceaux mènent 2-1, Jonathan Brison a bien compris qu’il faut confier le ballon au chef d’orchestre. Il offre une nouvelle passe décisive à Féret qui reprend de volée le centre du latéral gauche. Et parce qu’un artiste n’arrête jamais son spectacle avant la tombée du rideau, il déposera sur corner un magnifique ballon sur la tête de Chris Malonga qui marque le troisième but. A l’issue de cette journée, Le Mans est officiellement rétrogradé en Ligue 2.
Féret 3-2 Le Mans (RIP)
http://www.footytube.com/video/nancy-le-mans-may05-46461


4/ AS Nancy Lorraine 1-2 Olympique de Marseille (2010-2011)

Julien Féret est au sommet de son art. Quelques mois plus tôt il a été présélectionné par Laurent Blanc. Le sélectionneur des bleus a publié une liste de soixante joueurs dans laquelle figure l’ancien rémois.  Il est à ce moment de la saison impliqué sur la moitié des buts de l’ASNL. C’est d’ailleurs sa saison la plus prolifique, avec ce petit chef d’œuvre contre l’Olympique de Marseille. Sous les couleurs nancéiennes, Féret aura ainsi battu plusieurs gardiens internationaux : Lloris, Mandanda, Akinfeïev, Landreau, Ovono, Costil, Ospina et … N’Dy Assembé (alors à Nantes).



5/ Nîmes 1-2 AS Nancy Lorraine (Coupe de France 2010-2011)
Cela faisait des années que l’AS Nancy Lorraine patinait en Coupe de France avec des éliminations plutôt humiliantes chaque année que ce soit contre Romorantin, Plabennec ou Carquefou. Mais un homme va en décider autrement et redresser le navire à lui seul. Julien Féret en amiral, va claquer un doublé contre les Crocodiles.  l’AS Nancy Lorraine sa qualifie alors en huitième de finale de Coupe de France grâce à son exploit. Cela faisait neuf ans que l’AS Nancy Lorraine n’avait pas atteint ce stade de la compétition.

Son premier but en demi-volée fait penser à la reprise de Trézéguet en finale de l’Euro 2000. Mais le geste semble trop facile pour le génie, qui préfère marquer directement par une volée en prolongations.


BONUS : Stade Malherbe de Caen 2-3 AS Nancy Lorraine (2010-2011)

Au delà de ses buts, Julien Féret est un virtuose du ballon rond. Très doué techniquement il est toujours auteur d’une grande justesse dans ses transmissions. Même si CSKA Moscou – Nancy reste son match le plus marquant quand on considère l’enjeu et le spectacle proposé ce soir là, il ne faut pas oublier un merveilleux Caen-Nancy datant du 30 Octobre 2010. Julien Féret est à cette époque dans une forme internationale. Après avoir provoqué un premier but en forçant Tafforeau à marquer contre son camp, il remontera le terrain tout seul pour offrir sur un plateau la balle de la victoire à Bakaye Traoré.  ‘C’est bien d’apporter des choses comme ça à l’équipe, c’est ce que je recherche‘ glisse-t-il modestement à la fin de la rencontre.